1. « On les confine dans un espace étriqué et suffoquant en les aspergeant régulièrement de l’urine d’autres individus… »
  2. « Puis au bout d’un temps aléatoire, on les libère dans un espace encore pire, où ils passeront huit heures d’affilée à être torturés. »