1. Au bar, un lecteur devant son journal lance la conversation : « La loi a été renforcée : on est définitivement tous surveillés par le gouvernement ! — Bah, j’ai rien à cacher, moi ! » lui répond son voisin.
  2. Le lecteur essaye d’argumenter : « C’est pas la question ! J’ai pas envie qu’on sache forcément tout sur moi, comme j’ai pas envie de tout savoir sur les autres. — Pfff… »
  3. Mais le voisin s’emporte alors : « Ça c’est de la propagande de pervers déviants, de gauchistes complotistes et de bougnoules terroristes. »
  4. « Par exemple cette dernière phrase, j’aurais préféré ne pas l’entendre. » conclut le lecteur.